Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
cherchonslehaqq

cherchonslehaqq

Le Coran et la Sounnah selon la Compréhension des Pieux Prédécesseurs

📌LE JUGEMENT DE L'EAU DES PUITS DE THAMOUD :

LA MAJORITÉ DES GENS DE SCIENCE PARMI LES 4 IMAMS JUGENT QUE L'EAU DES PUITS DE THAMOUD EST PURE CAR C'EST UNE EAU QUI RESTE SUR LA NATURE DE SA CRÉATION ET L'INTERDICTION RELIGIEUSE NE CONCERNE PAS SON IMPURETÉ. 
(RADDOU AL MOUHTAR 1/131, MAWAHIBOU AL JALIL 1/49, MAJMOU' 1/92, AKHSAROU AL MOUKHTASARAT p.97)

🔹LE JUGEMENT DE FAIRE LES ABLUTIONS AVEC CETTE  EAU 

LES SAVANTS ONT DIVERGÉ CONCERNANT L'EAU DE THAMOUD. 

IL EXISTE PLUSIEURS OPINIONS.

LES PLUS CONNUES SONT :

1-AT TAHRIM (L'INTERDICTION ABSOLUE) :

C'EST LA PAROLE DES MALIKITES ET HANBALITES. 
(SHARH AL KHOURACHI 1/64, KASHAFOU AL QINA'A 1/30, AL FOUROU' 10/368)

2-AL KARAHA (DÉTESTABLE) :

C'EST LA PAROLE DES HANAFITES ET SHAFI'ITES. 

LA RAISON DE CETTE DIVERGENCE VIENT DE LA DIFFÉRENCE DE COMPRÉHENSION DU HADITH DE IBN ´UMAR - QU'ALLAH LES AGRÉE - DANS SAHIH AL BOUKHARY.

« DANS UN VOYAGE AVEC LE PROPHÈTE ﷺ , LES GENS SE SONT INSTALLÉS DANS LA TERRE DE THAMOUD AL HIJR.
ILS ONT PRIT DE L'EAU DE SON PUIT ET ONT PRÉPARÉ DE LA PÂTE POUR FAIRE DU PAIN.
LE PROPHÈTE ﷺ LEUR A ORDONNÉ DE VERSER L'EAU QU'ILS AVAIENT RÉCUPÉRÉ ET DE DONNER LA PÂTE AU CHAMEAU.
IL LEUR A ORDONNÉ DE NE PRENDRE UNIQUEMENT QUE L'EAU PROVENANT DU PUIT DANS LEQUEL S'ABREUVAIT LA CHAMELLE DE SÂLIH ﷺ. »

LES SAVANTS ONT DIVERGÉ SUR LE CARACTÈRE DE L'INTERDICTION DANS CE HADITH : ABSOLUE OU DÉTESTABLE. 

SHEIKH AL ISLAM IBN TAYMIYYA - QU'ALLAH LUI FASSE MISÉRICORDE - DANS SHARH AL 'OUMDA 4/510 A DIT QU'À LA BASE,
UNE INTERDICTION SIGNIFIE "TAHRIM (INTERDICTION ABSOLUE)" SAUF SI UN AUTRE TEXTE SPÉCIFIE QUE C'EST "KARAHA (DÉTESTABLE)."

🔹LE PUIT DE LA CHAMELLE EST-IL CONNU DE NOS JOURS ?

LE PUIT ÉTAIT CONNU À L'ÉPOQUE ANTÉ-ISLAMIQUE QUAND LE PROPHÈTE ﷺ A TRAVERSÉ LA TERRE DE THAMOUD POUR LA BATAILLE DE TABUK.
IL A MONTRÉ AUX SAHABAS L'ENDROIT DU PUIT.
ET CET ENDROIT EST RESTÉ CONNU SUR PLUSIEURS GÉNÉRATIONS AVEC CERTITUDE.  

AL HÂFIDH IBN HAJAR - QU'ALLAH LUI FASSE MISÉRICORDE - A DIT :

« NOTRE SHEIKH AL IMAM BALQINI A ÉTÉ QUESTIONNÉ : 
COMMENT CE PUIT EST-IL RESTÉ CONNU ?

IL RÉPONDIT QU'IL EST RESTÉ CONNU PAR LA TRANSMISSION DE GÉNÉRATIONS EN GÉNÉRATIONS. »

CELA PARU ÉVIDENT QUE LE PROPHÈTE ﷺ L'A SU AVEC LA RÉVÉLATION. 
(FATH AL BARI 6/380)

IBN AL QAYYIM - QU'ALLAH LUI FASSE MISÉRICORDE - A DIT : 

« IL EST RESTÉ CONNU JUSQU'À L'ÉPOQUE DU PROPHÈTE ﷺ ET IL EST RESTÉ CONNU SIÈCLES APRÈS SIÈCLES JUSQU'À NOTRE ÉPOQUE. C'EST POUR CELA QUE LES VOYAGEURS QUI TRAVERSENT CETTE ZONE NE S'ARRÊTENT QU'AUPRÈS DE L'EAU DE CE PUIT.
IL EST BIEN STRUCTURÉ ET LARGE.
ON Y VOIT LES TRACES DES CORDES ET AUCUN PUIT NE LUI RESSEMBLE. »
(ZAAD AL MA'AD 3/490.)

PLUS TARD, IL EST DEVENU IMPOSSIBLE DE LE RECONNAÎTRE SUR PLUSIEURS ÉPOQUES. 
AL IMAM AS SAFARINI N'A PAS RÉUSSI À LA TROUVER EN L'AN 1148 DE L'HÉGIRE. 
(SHARH THOULATHIYAT AHMED 1/52)

🔹LE JUGEMENT DE TAYAMMUM AVEC LA TERRE DE THAMOUD :

LES SAVANTS ONT DIVERGÉ À CE SUJET, LE JOUMHOUR DES HANAFITES, MALIKITES ET SHAFI'ITES VOIENT QUE C'EST MAKROUH. 

((RADDOU AL MOUKHTAR 1/133,HASHIYAT AD DOUSOUQI 1/155, TOUHFATOU AL MOUHTAJ 1/76)

IBN AL ARABI AL MALIKI A DIT : « LE TAYAMMUM AVEC LA TERRE DE THAMOUD EST INTERDIT ET ILLICITE COMME CELA L'EST POUR SON EAU. »
CETTE OPINION A ÉTÉ SUIVI PAR IBN FARHOUN. ILS ONT ÉTÉ SUIVI PAR PLUSIEURS MALIKITES.  

(MAWAHIBOU AL JALIL 1/50, SHARH AL KHOURACHI 1/191)

AT TATA I  A RAPPORTÉ UNE AUTRE OPINION CHEZ LES MALIKITES QUI SIGNIFIE LA PERMISSION. 

(VOIR HASHIAT AD DOUSSOUQI 1/34) AINSI QUE BEAUCOUP D'AUTRES JURISTES 
(VOIR KASHAFOU AL QINA' 1/30.)

🔹LE JUGEMENT DE LA PRIÈRE SUR LA TERRE DE THAMOUD. 

LES SAVANTS ONT DIVERGÉ À CE SUJET EN PLUSIEURS PAROLES. 

1- ELLE EST DÉTESTABLE :

LA PRIÈRE EST DÉTESTABLE DANS LES TERRES DE CHÂTIMENT Y COMPRIS LA TERRE DE THAMOUD MAIS LA PRIÈRE RESTE VALABLE.
CELA EST L'OPINION DE LA MAJORITÉ  DES GENS DE SCIENCE HANAFITES, MALIKITES ET SHAFI'ITES ET C'EST L'OPINION LA PLUS CONNUE CHEZ LES HANBALITES. 

(HASHIAT AT TAHAWI p.357 ,TOUHFATOU AL MOUHTAJ 2/166,MATALIBOU OULI AN NOUHA 1/372)

2- ELLE EST INTERDITE :

IL Y A CEUX QUI VOIENT L'INTERDICTION. 

DEUXIÈME PAROLE DES HANBALITES CHOISIE PAR SHEIKH AL ISLAM IBN TAYMIYYA DANS SHARH AL 'OUMDA 4/510. 

CEUX QUI ONT INTERDIT LA PRIÈRE S'APPUIENT SUR PLUSIEURS POINTS : 

* LES TEXTES ONT INTERDIT L'ACCÈS À CES ZONES LÀ, ALORS QU'EN EST-IL D'Y RESTER POUR PRIER.
* LA COMPRÉHENSION DES SAHABAS CONCERNANT CES MÊMES TEXTES : 

AL BAYHAQI RAPPORTE SELON 'ABDULLAH IBN ABI AL MAHAL QUI A DIT : 
« QUAND NOUS ÉTIONS AVEC 'ALI QU'ALLAH L'AGRÉE, NOUS AVIONS TRAVERSÉ LA ZONE CHÂTIÉE DE BABEL. IL N'A PAS VOULU FAIRE SALÂT JUSQU'À TRAVERSER LA ZONE EN DISANT 3 FOIS : « JE NE PRIERAI JAMAIS DANS UNE TERRE CHÂTIÉE ! ».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :